Du patin à roulettes avec une cécité

Submitted by marieke on Fri, 03/09/2018 - 18:03
Natacha de Montmollin, 13 ans, en patin à roulettes
Le patin à roulettes, dangereux?
 
Nous habitions autrefois dans une vieille maison, et, devant la maison il y avait une petite cour clôturée. C’est ici que mes deux filles ont beaucoup joué, appris à faire du vélo etc. C’est aussi ici que Natacha a décidé de faire du patin à roulettes.
 
Et ce ne fut pas facile. Je me suis rendu compte que grâce à nos yeux nous développons notre sens de l’équilibre, mais que pour un non-voyant c’est beaucoup plus difficile. Essayez de marcher ou de faire du vélo les yeux fermés, vous verrez que vous n’avez pas le même sens de l’équilibre. Ma fille avait donc décidé de faire du patin à roulettes.
 
Je ne compte pas le nombre de fois qu’elle est tombée, mais comme elle est du genre têtue, elle s’est relevée à chaque fois, jusqu’à ce qu’elle soit arrivée à tenir sur ses patins.
 
Un jour, en rentrant du travail à pieds, je longeait la rue qui menait à notre maison. Au loin, je voyais des gens qui s’écartaient, et je me demandais ce qui se passait. Après quelques instants j’avais compris: c’était ma fille qui arrivait sur ses patins, avec sa canne, en balayant largement de gauche à droite. Les gens, surpris, s’écartaient pour éviter les coups de canne. Elle avait 13 ans...
 
Découvrez :

Étiquettes